"We haven't been everywhere, but it's on our list"


" Life begins at the end of your comfort zone"


"Travel is the only thing you buy that makes you richer"


La fois qu'on partage nos coups de coeur de Cape Town

La fois qu'on partage nos coups de coeur de Cape Town

Cape Town a été de petites vacances dans notre grand périple de backpackers... On a fait les vraies touristes! On s'est installées pour 9 jours dans une charmante petite maison trouvée sur Airbnb (pas vraiment plus chère qu'un hostel, et on vous recommande sans hésiter le cottage de Toby et Deborah). On a donc pu assouvir quelques besoins à combler : cuisinier et faire du vrai lavage (enfin avec une laveuse et non à la main)!!! Ah que ça nous manquait! 

Comme quoi ce qui peut nous tanner dans une routine peut aussi devenir un petit plaisir!

C'est donc le ventre plein et le linge propre qu'on a découvert un petit coin de l'Afrique du Sud.  À cause d'un vol de porte-feuille à Moshi, on ne pouvait malheureusement pas louer de voiture pour découvrir les alentours. On s'est donc concentrées sur la ville en tant que telle qui, de toute façon, a en masse de trucs à offrir.  Ce blog-là, c'est notre guide touristique de Cape Town. On met un peu les émotions de côté pour vous convaincre de rajouter cela à votre bucket list!!

Notre coup de coeur dans cette ville : le plein air. Randonnées, surf, kite-surfing, vélo, course... Faut dire que, lorsqu'on était là, leur hiver venait de se terminer, alors malgré le vent et le frettttte, tout le monde était dehors.  C'est l'effet de la frénésie du printemps (en tant que Québécoises, on connaît ça). On a donc marché, marché et marché... dans la ville pour sentir le pouls, mais surtout en montagnes. Avec les océans et les baies qui entourent la péninsule, on a pu profiter de vues à couper le souffle.

- Table Mountain : une des sept nouvelles merveilles naturelles du monde. Icône de Cape Town, on peut s'y rendre par téléphérique si la météo le permet. De notre côté, on a décidé de l'attaquer à pied par la gorge de Platteklip (entre 1h30 et 2h30 de montée). On a été raquées pendant un bon 3 jours mais ca valait le coup! On peut marcher des heures sur le plateau au sommet et il y a même des randonnées de plusieurs jours qui s'organisent dans le parc national qui entoure la montagne. 

- Lion's Head : on l'a montée (escaladée) pour le coucher du soleil (environ une heure de montée). Avec son sommet quasi pointu, Lion's Head offre une vue panoramique 360 degrés sur la ville, Table Mountain et l'océan. On vous laisse imaginer ce que ca donne comme spectacle :) La descente à la noirceur nécessite une lampe frontale et un peu de sang froid, mais cette randonnée fait partie de nos plus beaux moments jusqu'à maintenant. 

- Cape Point : même si c'est un sujet discutable, Cape of Good Hope est reconnu comme étant le point où les océans Indien et Atlantique se rencontrent. Vrai/pas vrai, ça vaut le détour. Chaque coup d'oeil génère un "wow". Au point le plus au sud-ouest de l'Afrique, on se sent au bout du monde. 

Autre chose à ne pas manquer en Afrique du Sud: les vignobles. Sans auto et avec un petit budget, on a troqué les régions populaires de Stellenbosch et Franschhoek pour visiter la charmante région de Constantia. C'est là qu'on retrouve les plus anciens vignobles de la région de Cape Town, et c'est facilement accessible du centre-ville. On a vraiment eu du fun et on s'est régalées. C'était parfait pour le temps et l'argent qu'on avait pour déguster du vin!! La meilleure façon qu'on a trouvée pour s'y rendre : le fameux bus rouge touristique à 2 étages. Avec son concept hop-off/hop-on, on a pu visiter à notre rythme. Et en prime : un guide-audio tout le long de la ride et le tour complet de la péninsule sur une route scénique au bord de l'eau!? Bref, on ne rira plus jamais de ce classique touristique :)

Autre moyen de transport efficace et pas cher? Le train! Ce n'est pas du gros luxe, mais c'est parfait pour sortir un peu en région. C'est comme ça qu'on a découvert Muizenberg, petit village de surf et kite-surfing. La mer d'un coté, les montagnes de l'autre, c'est plein de vie et c'est magnifique. 365 jours par année, il y a des "spotters" dans les montagnes pour repérer les requins, mais comme la visibilité n'est pas toujours bonne, mettre le pied à l'eau est à vos risques et périls! Ça n'empêche pourtant pas les centaines de surfers/kite-surfers/baigneurs de pratiquer leur sport. On a aussi adoré les petits villages environnants (James Bay, Kalk Bay et Simon's Town). En marchant ou en train, la vue sur l'océan est majestueuse, encore une fois!!! 

Un autre gros attrait touristique est Robben Island, là où a été détenu Nelson Mandala. Ce sont des anciens prisonniers qui servent de guides, ce qui rend la visite encore plus intéressante. Il y a beaucoup d'histoire sur cette petite île qui a aussi servi de lieu de quarantaine pour les lépreux. Il y a même encore les anciens cimetières. Mais aujourd'hui, une petite communauté vit là et a rendu l'île vraiment charmante. À certains moments, on aurait quasiment pu se croire aux les Îles-de-la-Madeleine :) 

Et même si on est loin d'être rendues là dans nos vies, on n'a pas pu faire autrement que de constater que c'est vraiment une destination familiale : Aquarium, croisière en bateau de pirates, terrains de jeux, grande roue, plages, plein air, safari... De tout pour les petits et les grands. Il y a même des sites de baby-sitter (http://www.sitters4u.co.za/article/once-off-babysitting-service-information_515) pour les parents touristes qui ont envie d'un moment en tête-à-tête ou d'une journée relaxe à déguster du bon vin ou à gravir une montagne. Et pour le déplacement, si vous ne voulez pas louer de voiture, Uber est plus qu'abordable et sécuritaire.  Seule chose à considérer avec des enfants, attachez-les à vous si vous allez en montagne, car le précipice n'est jamais bien loin!! L'absence de barrières rend les vues extraordinaires, mais donne aussi le vertige! 

Bref, on a adoré!! Seuls côtés négatifs, la température imprévisible qui peut gâcher les plans (en quelques heures, on peut ressentir les 4 saisons). La pauvreté et les sans-abris qui peuvent être assez harcelants. Et le fait qu'il faut toujours être aux aguets côté sécurité et qu'il n'est pas recommandé de marcher seul quand il fait noir (surtout quand on est 2 filles). Mais tout ça est vite contre-balancé par le bon vin et la nature!

Ça a donc été de petites vacances exemplaires! Une façon parfaite de dire bye bye à l'Afrique qui nous aura charmées jusqu'à la fin!!! 

La fois qu'on a mis les pieds au camp de base de l'Everest!

La fois qu'on a mis les pieds au camp de base de l'Everest!

La fois que voyager nous a fait voyager

La fois que voyager nous a fait voyager