"We haven't been everywhere, but it's on our list"


" Life begins at the end of your comfort zone"


"Travel is the only thing you buy that makes you richer"


La fois que voyager nous a fait voyager

La fois que voyager nous a fait voyager

"Where are you from? How long are you here for? What’s your name? Nice meeting you!“ En étant backpackers, ce sont les questions qu’on entend et qu’on pose plus souvent qu'autrement. En moins d’une minute, on a l’impression de connaître un peu mieux le voyageur devant nous. Parce qu'on est déjà en mode découvertes et ouverture sur le monde, on se plait à savoir qu'à l'autre bout du monde, il y a des gens de partout ailleurs, venus eux aussi assouvir une soif de voyages et d'aventures. Et au fil des conversations, on découvre différentes cultures, coutumes, expressions, histoires, gastronomies, fiertés, façons de voir le monde.... On a l’impression de voyager sans bouger de notre hostel. On envie ceux qui vivent au bord de la mer, qui n'ont pas d'hiver, qui mangent des pizzas italiennes tous les soirs, qui ont des vins de fou pas chers, qui ont grandi avec des girafes dans leur cour, qui peuvent visiter différents pays autour sans débourser une fortune, etc... Et à l’inverse, ils nous questionnent sur la neige, notre culture francophone, l'été des Indiens, la poutine, Céline Dion, Justin Bieber et même Justin Trudeau!!! 

On rencontre des gens qui ont les mêmes intérêts que nous, le gène du voyage comme nous. Et les liens se créent vraiment vite à cause de l'intensité de ce qu’on vit ensemble, à cause du besoin d'attachement à combler loin de la maison, à cause que le temps est compté et que c'est toujours bientôt l'heure de se quitter. On s'admire les uns les autres et on s'aime un peu plus pour ça.  De notre côté, on trouve extraordinaire que des jeunes, qui n'ont même pas atteint la vingtaine, traversent la planète seuls pour voyager et faire du volontariat. Ou qu’un jeune couple avec un lourd passé vienne donner au suivant.  Ou qu'une jeune maman amène son garçon de 14 ans faire du bénévolat en Afrique pour l'ouvrir sur le monde. Ou qu'une médecin décide de donner du temps à l'étranger plutôt que de se bâtir une carrière payante et stable. Ou qu’un couple homosexuel décide de visiter un pays où l’homosexualité est illégal. Ou que des Africains aient à coeur notre sécurité, notre intégration et notre bonheur. Et nous, ben on se fait admirées quand on raconte notre histoire de "vieilles" qui ont tout lâché pour partir autour du monde 😉 

On s'ouvre rapidement, on rentre dans les confidences et on pleure quand on se quitte. 

Tout ça, ça crée des relations fortes. Et ces liens sacrés font en sorte qu'on se promet un prochain rendez-vous, et qu'on est les bienvenues partout dans le monde :) Certaines relations s’arrêteront à ces promesses, mais d’autres, devenues quasiment inconditionnelles, resteront à travers le temps (un merci spécial aux réseaux sociaux)!

En Tanzanie, on s’est imprégnées de la culture africaine, mais on a aussi découvert l'Espagne, l'Italie, la France, le Danemark, l'Afrique du Sud, l'Australie, l'Allemagne, l'Angleterre, la Californie, la Belgique... un mini tour du monde en images et en discussions. Il n’y a rien de mieux que de passer une soirée à jouer aux darts pour apprendre à compter en swahili, à boire une Savanna en bonne compagnie pour échanger quelques tranches de vie, à laisser aller la gêne pour se déhancher sur des rythmes africains, à essayer de suivre une conversation impliquant 3 langues autour d’un BBQ de rue, à avoir des fous rires complices comme si on se connaissait depuis toujours. C’est enrichissant,… et c’est ça la beauté de voyager! 

Alors là on continue notre voyage à Cape Town en Afrique du Sud… Mais au-delà du “top ten”, qui sait ce qu’on va réellement découvrir!!!

La fois qu'on partage nos coups de coeur de Cape Town

La fois qu'on partage nos coups de coeur de Cape Town

La fameuse fois qu'on a fait un safari!

La fameuse fois qu'on a fait un safari!